Procès en vue : Le gouvernement prévoit d’engager des poursuites contre Jean-Luc Mélenchon pour ‘injure publique’

by B-EMPIRE MAGAZINE
0 comment

La ministre de l’Enseignement supérieur, Sylvie Retailleau, a annoncé dimanche son intention de porter plainte contre Jean-Luc Mélenchon. Cette décision fait suite aux propos du leader de LFI qui a comparé le président de l’université de Lille à Adolf Eichmann, un criminel de guerre nazi.

Lors d’un meeting à Lille le 18 avril, Jean-Luc Mélenchon avait déclaré : « “Moi je n’ai rien fait” disait Eichmann. “Je n’ai fait qu’obéir à la loi telle qu’elle était dans mon pays”. Alors ils disent qu’ils obéissent à la loi et ils mettent en œuvre des mesures immorales qui ne sont justifiées par rien ni personne ».

Interrogée sur BFMTV dimanche soir, Sylvie Retailleau a qualifié ces propos d’« injure publique » envers le président de l’université de Lille. Elle a affirmé que son ministère porterait plainte pour injure publique devant un agent public.

Le ministère a également souligné qu’« 19 conférences LFI se sont tenues depuis le début de l’année dans les établissements d’enseignement supérieur français sous tutelle du ministère », mais que « trois ont été annulées pour risque de troubles à l’ordre public, trois ont été non autorisées pour les mêmes raisons ou pour non-respect du cadre interne à l’université ».

Le président de l’université de Lille, Régis Bordet, a quant à lui déclaré dans un entretien à L’Opinion dimanche qu’aucune influence n’a été exercée par le cabinet de la ministre, le rectorat ou la préfecture sur la décision concernant le meeting de Jean-Luc Mélenchon.

You may also like

Leave a Comment